COVID-19

À la suite de la décision du gouvernement du Québec de ne plus restreindre au minimum les activités d’exploitation minière, l’Association minière du Québec et ses membres assurent que les opérations minières se dérouleront dans le respect des travailleurs, de leur santé et de leur sécurité, de même que celles de leurs proches et de la population. Aucun compromis ne sera fait sur cet aspect.

Pour y parvenir, les sociétés minières interviendront entre autres avant ou au point d’entrée des sites miniers afin de ne donner accès qu’aux personnes ne présentant pas de risques de propagation de la COVID-19 ou qui ne font pas partie de groupes de personnes à risque.

Pour consulter la trousse d'outils de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), cliquez ici.

Pour consulter les recommandations de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), cliquez ici.

Pour consulter le communiqué de presse de l'Association minière du Québec, cliquez ici.

Initiatives des sociétés minières

Pour soutenir leurs communautés en cette période difficile, les sociétés minières ont mis sur pied diverses initiatives permettant d’appuyer des organismes communautaires ou culturels, de même que les travailleurs de la santé. Parmi celles-ci, notons :

ArcelorMittal Exploitation minière Canada

  • L'entreprise a fait un don de 11 000 $ pour soutenir Ressources Le Phare. Cet argent a permis d’offrir des repas quotidiens au personnel de l'organisme.
  • L'entreprise a accordé un montant de 15 000 $ à la Maison de la Famille de Port-Cartier, afin de fournir de l'aide auprès des communautés en ces moments difficiles. 
  • L’entreprise a fait une contribution de 50 000 $ à Centraide Duplessis afin de soutenir leurs efforts d’appui aux organismes dans leur région. Les employés se sont quant à eux engagés de contribuer à la hauteur de 46 000 $ pour un don total de 96 000 $.
  • L’entreprise a annoncé une deuxième contribution de 5 000 $ à la Maison d’Accueil et d’Hébergement de Fermont pour l’achat des jeux de société pour les enfants.
  • Elle a aussi fait don d'équipements de protections individuels : 10 000 masques jetables, 170 gels antiseptiques et 750 masques faciaux.
    Cela a été réparti entre les communautés locales, les écoles, la Maison d'Aide et d'Hébergement de Fermont, la Coopérative alimentaire de Fermont (Metro) et la communauté Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam (ITUM).

      Pour en savoir plus, cliquez ici.

Corporation Aurifère Monarques

  • L’entreprise a distribué sa réserve de masques à l’ensemble du service de santé de l’Abitibi-Témiscamingue.

Eldorado Gold Lamaque

  • Eldorado Gold Lamaque a annoncé la mise sur pied d’un Fonds d’urgence COVID-19 et par le fait même l’octroi de 100 000 $ en dons spéciaux à différents organismes communautaires et récréotouristiques.

      Pour en savoir plus, cliquez ici.

Hecla Québec, mine Casa Berardi

  • L’entreprise a contribué à l'effort collectif de la réserve régionale d’équipements de protection individuelle (ÉPI) par le don de masques de protection. Ces équipements serviront aux différents besoins du Centre de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT).

Mine Canadian Malartic

  • Mine Canadian Malartic remettra une somme de 30 000 $ réparti au sein de différents organismes de Malartic et de la région qui offrent notamment des services d’aide alimentaire et de soutien divers aux personnes âgées ou aux familles en situation précaire.

Minerai de Fer Québec

  • Minerai de Fer Québec fera des dons de 5 000 masques au CPE Le Mur-Mûr et de 1 000 masques au Centre de santé de Fermont.

Mines Agnico Eagle

  • L’entreprise a annoncé un don de 50 000 $ à différents organismes de l’Abitibi-Témiscamingue qui soutiennent notamment les besoins alimentaires, les gens en situation d’itinérance ou encore les femmes victimes de violence conjugale.
  • Le Complexe LaRonde, la mine Goldex et la mine Canadian Malartic ont également remis plus de 1200 masques N95 pour les différents établissements de santé de la région.

Mine Raglan, une compagnie Glencore

  • Mine Raglan et des utilisateurs du territoire Inuit ont unis leurs efforts afin de faire parvenir du matériel médical à la communauté de Salluit. Ils ont amené le matériel à son camp de Baie-Déception où des utilisateurs du territoire, initialement venus pour construire des ponts de glace, l’ont récupéré pour ensuite l’amener à Salluit.
  • L’entreprise a versé 10 000$ au Fonds d’urgence COVID-19 de la Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda, pour aider les personnes les plus éprouvées par la pandémie et soutenir le CISSSAT et son personnel.
  • Mine Raglan a fourni 4 000 masques KN95 et 1 000 écrans protecteurs à la Régie régionale de la santé et des services sociaux du Nunavik (Nunavik Regional Board of Health and Social Services), pour une valeur de près de 33 000$.

Newmont - Éléonore

  • L'entreprise remettra 345 000 $ à six organismes de l’Abitibi-Abitibi-Témiscamingue, du Nord-du-Québec et d’Eeyou-Istchee.

Rio Tinto Fer et Titane

  • Rio Tinto Fer et Titane versera un total de 700 000 $ au Centre d’Action Bénévole du Bas-Richelieu, au Groupe d’Entraide Sorel-Tracy et à la Porte du Passant.

      Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • L’entreprise a également fait don de 16 litres de désinfectant à mains aux répondants de première ligne.

      Pour en savoir plus, cliquez ici.

  • Rio Tinto Fer et Titane a fait don d'équipements de protection à l'École Martel afin d'assurer la reprise des cours en toute sécurité sanitaire.